Rapports annuels

Rapport annuel 2020-2021

Consultez le rapport annuel 2020-2021 (PDF, 526 Ko).

Mot de la vice-présidente, Sylvie Prescott

Chers membres,

Dans un contexte de Covid-19 et d’importants défis de main-d’œuvre, l’AQFORTH croit qu’il est important de se centrer sur sa mission, d’affirmer plus clairement son rôle et de s’ouvrir aux partenariats. L’ensemble de l’industrie connaissant des défis de recrutement et de rétention tout comme les établissements d’enseignement dans certains programmes d’études, il faut nécessairement que l’AQFORTH travaille de concert avec ses partenaires à valoriser le secteur auprès des jeunes et des étudiants.

Notre conseil d’administration, plus fort que jamais, a aussi travaillé d’arrache-pied en collaboration avec ses fiers partenaires que sont l’Alliance de l’industrie touristique du Québec (AITQ) et le Conseil québécois des ressources humaines en tourisme (CQRHT) à promouvoir la formation diplômante en THR des ordres secondaire, collégial et universitaire qui s’exerce à travers la (re) valorisation des métiers et professions en réalisant en cours d’année plusieurs actions d’envergure.

La dernière année aura certes été marquée par la pandémie, cependant elle nous aura aussi permis de nous resserrer les coudes et d’innover. Dans l’objectif d’améliorer la visibilité et la crédibilité de l’AQFORTH, nous avons poursuivi notre démarche de déposer auprès du Gouvernement du Québec et par l’intermédiaire de la ministre du Tourisme, une demande d’aide financière afin d’assurer la pérennité de nos actions. Demande d’ailleurs portée à la connaissance de nos membres réguliers et associés, mais aussi de nos fiers partenaires en provenance des différents secteurs de l’éducation, du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration qui sont déjà nombreux à nous soutenir en ce sens.

Deux projets majeurs font également partie des grandes réalisations conjointes AQFORTH/CQRHT en 2020-2021 soient le projet d’une trousse d’animation destinée aux conseillers d’orientation et recruteurs dont le contenu de (re) valorisation de la formation diplômante et des métiers et professions en THR vous sera dévoilé sous peu et l’offre de webinaires destinés aux membres du réseau scolaire ayant réuni à ce jour près de 150 enseignants, coordonnateurs/responsables et directeurs de programmes.

À ces belles réalisations, s’ajoute notre plus grande fierté d’avoir organisé les 16e et 17e éditions des Grands Prix de la Relève tenues en mode virtuel sous la présidence d’honneur de notre ministre du Tourisme, madame Caroline Proulx, dont le nombre de participants a franchi un record, sans précédent. Avec la contribution exceptionnelle du MAPAQ, du MTO, du MEQ, du MES et la collaboration du CQRHT et de nos fiers partenaires de l’industrie, plus de 30 000$ ont été remis sous forme de bourses à notre relève. Par cet événement, notre association a pu faire valoir l’ensemble des compétences humaines et professionnelles de plusieurs jeunes constituant notre relève et souhaitant se réaliser en THR.

Après plus de dix-sept années à œuvrer à la représentation des intérêts des établissements et à la valorisation de la qualité de nos programmes d’études, l’AQFORTH entend maintenant mettre en place des mécanismes de liaison solides entre les établissements d’enseignement et l’industrie afin de faire reconnaître l’importance de la formation et la valeur des diplômes en THR. Cette synergie ne pourra être que bénéfique lorsqu’on pense, entre autres, aux évaluations des programmes ministériels qui sont sur le point d’être réalisées.

En 2021-2022, l’AQFORTH doit aussi augmenter de façon significative le nombre de ses membres, avoir le souci d’être plus représentative de son réseau et favoriser la concertation entre les établissements des trois ordres d’enseignement. Elle doit démontrer l’importance de son rôle et les avantages d’adhérer à son association. Un défi que le Conseil a bien l’intention de relever.

En terminant, je tiens à souligner le travail exceptionnel de tous mes collègues administrateurs pour leur engagement inconditionnel à faire de l’AQFORTH une association forte et représentative, et ce, malgré le peu de ressources dont elle dispose actuellement. Ils ont généreusement offert beaucoup de leur temps tout au long de l’année et mis leurs expertises au profit de la concertation et de l’avancement des dossiers. C’est un honneur de siéger avec eux.

 

Rapport annuel 2019

Consultez le rapport annuel 2019 (PDF, 455 Ko).

Mot de la présidente, Josée-Marie Ouellet

Chers membres,

Après plus de quinze années à œuvrer à la représentation des intérêts des établissements d’enseignement et à la valorisation de la qualité de nos programmes d’études, nous avons eu, en décembre dernier, l’humilité de nous questionner sur la pertinence de la mission de l’association, de ses mandats et des actions qu’elle pose. Ces réflexions nous auront permis d’identifier, en collaboration avec deux de nos fiers partenaires que sont l’Alliance de l’industrie touristique du Québec et le Conseil québécois des ressources humaines en tourisme (CQRHT), des pistes de solutions pour assurer notre avenir, et ce, tout en réalisant en cours d’année plusieurs actions d’envergure.

Dans un objectif d’améliorer la visibilité et la crédibilité de l’AQFORTH, nous avons ainsi entamer la démarche de déposer auprès du Gouvernement du Québec et par l’intermédiaire de la Ministre du tourisme, une demande d’aide financière afin d’assurer une permanence à l’AQFORTH. Demande d’ailleurs portée à la connaissance de nos membres réguliers et associés mais aussi de fiers partenaires en provenance des différents secteurs de l’éducation, de la restauration, du tourisme et de l’hôtellerie qui sont déjà nombreux à nous soutenir en ce sens par la lettre d’appui qu’ils nous ont récemment adressée.

Au fil des ans, l’AQFORTH s’est ainsi dotée d’une planification stratégique dont la dernière version – réalisée en 2016 pour les années 2017 à 2020 – s’avérait visionnaire, mais qui, toujours par manque d’une ressource permanente, n’a su répondre adéquatement aux principaux enjeux alors soulevés (et toujours d’actualité), à savoir : la valorisation des professions et des carrières en restauration, tourisme et hôtellerie ; la reconnaissance des programmes d’études et la consolidation de l’AQFORTH.

Dans un contexte de croissance significative du secteur du tourisme au Québec et d’importants défis de main-d’œuvre, l’AQFORTH croit ainsi qu’il est important de se centrer sur sa mission, d’affirmer plus clairement son rôle et de s’ouvrir aux partenariats. Comme l’ensemble de l’industrie connaît des défis de recrutement et de rétention tout comme les établissements d’enseignement dans certains programmes d’études, il faut nécessairement que l’AQFORTH travaille de concert avec l’industrie touristique à valoriser le secteur auprès des jeunes et des étudiants.

Bien que les programmes d’études soient développés et offerts afin de répondre adéquatement aux besoins de main-d’œuvre de l’industrie touristique, la pertinence des programmes d’études et des diplômes d’État est contestée par certains acteurs de l’industrie touristique, alors que de plus en plus d’organisations embauchent des travailleurs sans diplôme spécialisé et ont recours à la formation en milieu de travail. L’AQFORTH entend mettre en place des mécanismes de liaison entre les établissements d’enseignement et l’industrie afin de faire reconnaître l’importance de la formation et la valeur des diplômes. L’AQFORTH doit aussi augmenter de façon significative le nombre de ses membres, avoir le souci d’être plus représentative de son réseau et de favoriser la concertation entre les établissements des trois ordres d’enseignement. Elle doit démontrer l’importance de son rôle et les avantages d’adhérer à son association.

Nous avons entrepris de grandes choses en cette année 2019 et nous nous ferons un devoir de les poursuivre en réalisant les différentes actions prévues à la planification stratégique que nous souhaitons reconduire pour 2020-2023. Je nous encourage également à poursuivre ensemble notre implication vers la réalisation de nos objectifs communs.

Je tiens à souligner le travail exceptionnel de tous mes collègues administrateurs pour leur lucidité et leur engagement à faire de l’AQFORTH une association forte et représentative et ce, malgré le peu de ressources dont elle dispose actuellement. Ils ont généreusement offert beaucoup de leur temps tout au long de l’année et mis leurs expertises au profit de la concertation et de l’avancement des dossiers. C’est un honneur de siéger avec eux.

Je ne pourrais finalement passer sous silence les départs de notre ancien président, monsieur Jérôme Forget, et de notre ancienne coordonnatrice, madame Isabelle Martin qui, pendant plusieurs années ont su tenir le fort à bras portants! Merci pour ces nombreuses années de dévouement et pour tout ce que vous avez fait pour nos membres et notre relève en restauration, tourisme et hôtellerie.

 

Rapport annuel 2017

Consultez le rapport annuel 2017 (PDF, 750 Ko).

Mot du président, Jérôme Forget

Il y a maintenant un an, l’AQFORTH finalisait son plan stratégique 2017-2020 afin d’orienter ses actions et son développement. La première année de mise en œuvre de cette planification stratégique aura permis à l’AQFORTH de réaliser certaines activités qui mettent la table à la réalisation d’actions de plus grande envergure.

Une sollicitation des établissements d’enseignement et des acteurs de l’industrie nous aura permis cette année d’augmenter légèrement le nombre de membres de l’association. La révision de nos catégories de membres devrait nous permettre d’être encore plus inclusif à l’avenir et réaliser nos objectifs de représentativité. L’AQFORTH doit se positionner comme étant une plateforme incontournable d’échanges interordres pour les établissements d’enseignement et les acteurs de la formation. La journée d’échanges du 29 novembre 2017, qui réunit également bon nombre de représentants de l’industrie touristique, est un bon exemple de la capacité de l’association à favoriser la collaboration, le partage et la mobilisation.

Malgré tous nos efforts, nous sommes déçus de n’avoir pas réussi cette année à définir un modèle rentable pour le gala des Grands Prix de la relève. L’organisation du 13e Gala des Grands Prix a malheureusement dû se conclure par un déficit qui limite de façon importante la capacité d’agir de l’association. Le conseil d’administration devra cette année imaginer une formule plus sobre et moins onéreuse, tout en réfléchissant à l’avenir de ce concours.

À une époque où la pénurie de main-d’œuvre frappe de plein fouet de nombreux secteurs d’activités, l’AFORTH doit poursuivre sa réflexion sur son rôle, sa mission, ses objectifs et sa structure organisationnelle. La pertinence de l’association ne pourra se démontrer qu’en répondant de façon adéquate aux besoins de ses membres, en contribuant à rehausser la qualité et de la formation offerte et en permettant d’augmenter le nombre de personnes diplômées.  Ce travail de réflexion, amorcé en 2016 par le conseil d’administration, doit absolument être poursuivi et mener à une révision importante des habitudes et des pratiques de l’association.

Je profite de l’occasion pour souligner le départ de monsieur Denis Paquin et de madame Nancy Brisson, deux collaborateurs de longue date au sein du conseil d’administration. Leur engagement à la réalisation de la mission de l’AQFORTH a été exemplaire durant toutes leurs années d’implication. Je leur souhaite les plus grands succès dans leurs projets actuels et futurs.

Les défis de main-d’œuvre que nous connaissons actuellement nous fournissent de nombreuses opportunités d’actions et de concertations. L’AQFORTH doit en profiter pour mobiliser l’ensemble des acteurs du secteur de la formation et les réunir autour d’objectifs communs. C’est ce que je nous souhaite pour les prochaines années.

 

Rapport annuel 2016

Consultez le rapport annuel 2016 (PDF, 302 Ko).

Mot du président, Jérôme Forget

L’année 2016 demeurera une année charnière dans l’histoire de notre association. Après plus de douze ans à œuvrer à la représentation des intérêts des établissements d’enseignement et à la valorisation de la qualité de nos programmes d’études, nous avons eu l’humilité de remettre en question notre mission et notre pertinence, de trouver ensemble des solutions pour assurer notre avenir, et ce, tout en réalisant en cours d’année plusieurs actions d’envergure.

Après dix années à supporter l’AQFORTH dans l’organisation des Grands Prix de la relève en restauration, tourisme et hôtellerie, la Fondation québécoise de la relève en tourisme (FQRT) a choisi de mettre fin à sa collaboration à l’organisation de cet événement d’envergure. Ayant contribué de façon notable à accroître la notoriété de ce concours, nous ne pouvons que les remercier pour ce long partenariat. Cependant, cette décision de la FQRT nous aura forcé à identifier rapidement des solutions pour maintenir le concours et prendre en charge nous-mêmes l’organisation du Gala. Je salue ici la collaboration immense du Cégep de Granby, du groupe d’étudiants finissants en Techniques de tourisme et de leur enseignante Nancy Lefèvre, sans qui le 12e Gala des Grands Prix n’aurait pu connaître un tel succès.

Dans un objectif d’améliorer la visibilité et la crédibilité de l’AQFORTH, nous avons aussi réalisé une refonte complète de notre site Web. Cette refonte s’inscrit dans une stratégie plus large qui vise à valoriser les carrières et les professions, à faire reconnaître l’importance et la qualité des formations offertes au Québec et à positionner l’AQFORTH comme un représentant incontournable des intérêts des établissements d’enseignement dans les secteurs de la restauration, du tourisme et de l’hôtellerie.

Le conseil d’administration a pris le temps au cours de l’année de se questionner sur la pertinence de la mission de l’association, de ses mandats et des actions qu’elle pose. Ces réflexions nous auront permis d’identifier les principaux enjeux sur lesquelles nous entendons travailler au cours des prochaines années et de les formuler dans une planification stratégique. Ces enjeux seront :

  • La valorisation des professions et des carrières en restauration, tourisme et hôtellerie ;
  • La reconnaissance de la pertinence des programmes d’études ;
  • La consolidation de l’AQFORTH.

Je remercie mes collègues administrateurs pour leur lucidité et leur engagement à faire de l’AQFORTH une association forte et représentative. Ils ont généreusement offert beaucoup de leur temps tout au long de l’année et mis leurs expertises au profit de la concertation et de l’avancement des dossiers. C’est un honneur de siéger avec eux.

Nous avons entrepris de grandes choses en 2016 et nous nous ferons un devoir de les poursuivre en réalisant les différentes actions prévues à la planification stratégique 2017-2020. Je nous encourage à poursuivre ensemble notre implication vers la réalisation de nos objectifs communs.