Notre défi

Les ressources humaines étant au coeur même de la qualité de l’expérience touristique, on aurait pu s’attendre à ce que la formation ait été une préoccupation depuis fort longtemps.

Force est de constater que le défi est bien réel et d’une brûlante actualité :

  1. L’industrie touristique au Québec a connu un essor remarquable, mais peu d’efforts ont été mis sur le développement des ressources humaines. Encore aujourd’hui, des entreprises élaborent des plans de développement sophistiqués sans y inclure l’aspect ressources humaines.
  2. Le monde de la formation a évolué de façon similaire. Ce n’est que tout récemment que de plus en plus d’établissements se sont intéressés à la formation en tourisme, en hôtellerie et en restauration.
  3. Le défi des ressources humaines se classe fort probablement au premier rang pour l’industrie. La qualité du personnel d’une entreprise est devenue un avantage concurrentiel de taille.

TROIS DÉFIS SOUS-JACENTS

  1. L’accessibilité à des ressources humaines
  2. Des ressources humaines qualifiées
  3. Des ressources humaines en mode de formation continue

À cet égard d’ailleurs, l’AQFORTH se prépare à jouer un rôle déterminant dans le développement de la formation de la main-d’oeuvre ainsi que pour le soutien à apporter à ses gestionnaires en cette matière.

  • En développant un savoir-faire et un savoir-être de calibre international tout en demeurant typiquement québécois.
  • En revalorisant les métiers et des professions du secteur touristique.
  • En s’investissant afin d’adapter, enrichir et valoriser l’offre de formation spécialisée en tourisme, hôtellerie et restauration.
  • En travaillant à promouvoir et implanter une culture de la formation continue.
  • En favorisant une meilleure intégration des différents apprentissages en réponse aux besoins et attentes de l’industrie.
  • En favorisant la complémentarité des offres de formation continue tout en s’appuyant sur les besoins de l’industrie.
  • En contribuant à relever les standards d’excellence et de performance atteints jusqu’à maintenant en gestion du tourisme.
  • En produisant des diplômés qui pourront gérer des entreprises de services touristiques en terme de qualité, d’efficacité et de productivité.
  • En s’assurant que les gestionnaires de demain seront mieux outillés pour reconnaître le besoin de qualification de leur personnel.